2015

MERCREDI 2 Décembre 2015 17H30

Salle des Associations

Cours Masséna ANTIBES

CONFERENCE par Catherine DE BUZON

 

Saintes souffrances : l’iconographie des Martyres ou comment illustrer la ferveur populaire :


Cette Conférence met en scène les processus historiques, économiques et mentaux qui ont participés à la création de ces vies de Saintes et à leurs représentations. Marie : La Mère douloureuse, » Marie soutenant le corps de son fils mort sur la Croix, grande « icône » de la souffrance ouvre la voie à toutes ces Martyres de l’iconographie chrétienne : Sainte Barbe et la tour , les yeux de Sainte Lucie, le dragon de Sainte Marguerite, les flèches de Sainte Ursule … autant d’images qui font partie de l’iconographie chrétienne et que l’on retrouve fréquemment dans les oeuvres d’art, sans toujours savoir très bien à quoi les rattacher ni leur exacte signification. La représentation des Saintes, leurs attributs, sont autant de signes à déchiffrer .Le rôle fondamental des Saintes, à la fois modèles et protectrices, ainsi que la façon dont l’Eglise a su, avec une extrême intelligence, organiser cette nouvelle ferveur permet d’approcher aussi de l’Histoire des Mentalités.

 

VENDREDI 27 Novembre 2015 17H00

Salle des Associations

Cours Masséna ANTIBES

CONFERENCE par Renaud DUMENIL

 

Antibes – Juan – Le cap / 1920 – 1930 – Les années Gatsby

 

L’écrivain Renaud Duménil raconte l’histoire d’une époque bénie appelée Jazz Age ou encore Roaring Twenties, durant laquelle, comme l’écrit si joliment Jacques Audiberti, «la mer remplaçait la morale et chacun vénérait l’odeur du sel sur sa peau».
 Un voyage au long cours sur les traces de Scott et Zelda Fitzgerald, Gérald et Sarah Murphy, John Dos Passos, Ernest Hemingway, Picasso et tant d’autres, avec de nombreux documents visuels d’époque souvent très rares.

 

 

MERCREDI 4 Novembre 2015 17H30

Salle des Associations

Cours Masséna ANTIBES

CONFERENCE par Catherine DE BUZON

 

De Miracles en Apparitions : Histoires de la Vierge

 

Nous ne savons de Marie que bien peu de choses. Les Evangiles lui consacrent quelques paragraphes et ... autant d’Evangélistes, autant de Marie!

Ou bien l’histoire de Marie est racontée dans la seule perspective de celle de son fils, Jésus, et, tous les gestes, les paroles, la vie de cette femme simple semblent annexes ou secondaires, ou bien, c’est l’Eglise qui s’exprime, dressée sur ses dogmes, gardienne de l’héritage marial accru de siècle en siècle, et c’est une légende dorée que l’on propose.

 

 

MARDI 19 MAI 2015 17H30

Salle des Associations

Cours Masséna ANTIBES

CONFERENCE par Renaud DUMENIL

 

« Le petit Antibes illustré de Jacques Audiberti »

 

Le 10 juillet 1965 disparaissait l’un de nos plus grands auteurs dramatiques contemporains, Jacques Audiberti. A l’occasion du 50e anniversaire de cette disparition, Renaud Duménil évoque en images d’époque l’histoire d’amour entre l’écrivain et sa ville natale, qu’il ne cessa de chanter dans nombre de ses romans : « Passé torride, étendard des pachas, je me souviens de m'être un jour laissé tomber devant une ville, comme saisi par l'épaisseur d'un coup de foudre de lumière, en criant que c'était trop, que c'était trop beau. »

Entrée libre dans la mesure des places disponibles.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

MERCREDI  21 JANVIER 2015  17 H 30

 SALLE DES ASSOCIATIONS (Cours Masséna Antibes)

CONFERENCE par  Catherine de  BUZON

«  Antonello da Messine entre Flandres et Méditerranée : l’Ars Nuova » 

 

MERCREDI 25 FEVRIER 2015  17h30

SALLE DES ASSOCIATIONS (Cours Masséna Antibes)

CONFERENCE par Catherine de Buzon

 «  Contraintes : femmes sous le joug : les grandes figures de femmes dans la traversée des siècles… »

 

MERCREDI 18 MARS 2015  17H30

SALLE DES ASSOCIATIONS ( Cours Masséna Antibes )

CONFERENCE par Catherine  de  BUZON 

 « Schiele, Kokoschka….à corps perdus… »

 

MERCREDI 8 AVRIL 2015 17H30

SALLE DES ASSOCIATIONS ( Cours Masséna)

CONFERENCE par Catherine de Buzon

« Kupka, celui qui met l’univers à l’envers »

 

 



Réagir